[SORTIE] Cinema - Mia et le lion blanc



Gilles de Maistre nous régale avec cette belle production d'amour entre une filette (Daniah De Villiers) et un Lion blanc en Afrique du Sud. On peu également compter au casting notre Mélanie Laurent nationale dans le rôle de la mère de Mia.



Entre le film et le documentaire qui raconte la vie d'une fillette de 11 ans qui noue des relations hors du commun avec un lionceau tout blanc prénommé Charlie, né dans la ferme d'élevage de son père en Afrique du Sud. Lorsque Mia atteins l'age de 14 ans et que Charlie est devenue un vrai beau lion, elle découvre que son père à décider de le vendre à des chasseurs de trophées. De la elle va faire ce qu'elle peut pour le sauver en l'emmenant dans une réserve.


La particularité de ce film c'est que le tournage c'est déroulé au rythme du lion et de la fillette, c'est-à-dire que Gilles de Maistre à mis 3 ans à le réaliser. ET OUI ! incroyable mais Daniah De Villiers et le lionceau ont grandit ensemble durant 3 ans, se voyant tous les jours, pour créer une réelle complicité entre eux, sous le regard et les conseils du Zoologue spécialiste des lions, Kevin Richardson.. Et ce que j'ai trouvé assez drôle c'est que c'est le premier film que je vois où c'est l'équipe qui est protégé et les comédien au milieu des fauves...


Si l'histoire est belle et émouvante, elle nous rappel aussi, pendant et à la fin du film que la population des lions est passé, il y a 50 ans de 100 000 lions à 20 000 aujourd'hui et que cette pratique d'élevage en ferme juste pour le bon plaisir de "chasseurs" qui souhaite rapporter un trophée en tuant une pauvre bête, drogué et dans un enclos moyennent finance et que cette pratique est parfaitement légale en Afrique du Sud.

Si vous voulez voir un beau film avec ou sans vos enfants, je vous le conseil vivement, j'ai été vraiment captivé par cette histoire. Après, pour les plus sensibles je vous conseil d'en parler avec vos enfants avant et après le film... Et je vous l'avoue, j'ai eu plusieurs larmes à l’œil durant la projection, mais aussi beaucoup de moment joyeux.

0 Commentaires